Hollande : 100% sortant

Juste pour pointer, dans un moment où chaque socialiste cherche,  l’air hagard, un responsable ou une explication à une situation où ils refusent de se reconnaître,  la part prise par leur merveilleux 1er secrétaire , François Hollande

Regardons objectivement tout ce qu’il n’a pas fait, ni entrepris, ni même esquissé en pensée, … et si cela vous est difficile , imaginez ce qu’il aurait pu faire, initier, mobiliser, impulser .
Aucune vision, ancun élan, aucune audace : dix années passées au service de la congélation et gestion des ambitions des autres , dix années de petites phrases calibrées pour  laisser une fenêtre de tir personnel à sa petite ambition .

Sous prétexte d’être au service de tous, il ne sert plus personne et ne défend plus aucune idée un peu rablée : avec lui c’est le consensus gélatineux autour d’idées ramenées à des truismes et noyées dans des formulations simplificatrices et reversibles.

Admirez sa façon d’éluder éternellement les problèmes , sa manière d’engluer les autres dans leurs contradictions et leurs intérêts.  Un véritable parasite indolore , incolore et sans grande saveur, tout juste bon à quelques traits d’esprits , ramenant la fonction de 1er socialiste à la conservation de situations favorables au guêt très discret d’une occasion favorable à la poursuite de son trajet politique.

Et c’est ce type qui n’aura finalement jamais pesé sur quoi que ce soit, qui s’est toujours trompé (si cette notion a un sens face à son discours réversible et ankylosant), qui quitte le PS sans avoir influé en quoi que ce soit le déroulement de la pantomime actuelle (Ah si, il a ringardisé Delanoé !) , c’est ce type donc, qui a pu imaginer qu’il pouvait avoir un destin présidentiel.

Tout de même, on pourra lui concéder l’art d’ avoir passé pour quelqu’un d’habile. C’est sa seule habileté , mais elle lui permet de quitter les lieux discrètement sans qu’on fasse aucun droit d’inventaire sur ses 10 années à la tête du PS.

PS/ Il lui reste à traiter la validation de cette majorité surréaliste à 18 voix près : je vais me régaler à l’écouter et l’observer, dans le dit et le non dit, le fait et le non fait.

Les commentaires sont fermés.